Publié : 5 décembre 2007
Format PDF {id_article}

Profession chauffeur routier

L’entreprise s’appelle Carel Transport. La responsable qui m’a reçue s’appelle Madame Carel.

L’entreprise compte dix-neufs personnes. Dans cette entreprise, ils n’ont pas tous les mêmes métiers. Il y a les chauffeurs et l’administration. L’entreprise marche très bien. Les livraisons se font partout mais particulièrement dans la région parisienne. Ils ont beaucoup de concurrence.

La chose qui l’a poussée à faire ce métier est que son père était camionneur. Son métier consiste à gérer le personnel, acheter du matériel, commercialiser l’entreprise, rencontrer les banquiers et surveiller la comptabilité. Les horaires ne sont pas fixes. Elle peut faire plus de 35 heures. L’ avantage est que le travail est très varié. Et l’inconvénient est que le travail n’est pas toujours régulier. Elle est satisfaite de ce travail qu’elle fait depuis trente-cinq ans.

Le chauffeur n’a pas d’horaires fixes. Il se lève tôt et rentre très souvent tard ou il découche.

Les études nécessaires sont C.A.P de chauffeur routier.
Les qualités nécessaires sont être sobre, être en bonne santé, être tolérant, être courageux, être une personne équilibrée, aimer la « liberté » et savoir représenter l’entreprise pour laquelle on travail.

Les différents grades sont Courte distance groupe 138 et Grande distance groupe 150.
Mon avis sur le métier :
Je veux encore plus le faire car on bouge beaucoup.

SEVERINE